Comment se procurer de l’alcool à 90 ?

3

L’alcool est un composé chimique dont l’usage intervient dans de nombreux secteurs. Qu’il s’agisse des distilleries de boissons alcoolisées, des hôpitaux ou autres endroits, ce dernier est très souvent utilisé. Ceci dit, l’alcool se présente sous différents niveaux de concentration. Pour l’alcool à 90° de concentration, la procuration est assez difficile sur le marché. Néanmoins, il existe d’autres moyens de s’en procurer. Quels sont donc ces moyens et comment procéder ? Découvrez-le dans ce guide.

Acheter de l’alcool pour fruits au supermarché ou chez des distilleurs

Depuis la règlementation imposée sur l’alcool à 90, il devient très difficile de trouver de l’alcool de ce niveau de concentration dans la circulation. À la pharmacie ou dans d’autres structures formelles, il n’est presque plus possible de trouver de l’alcool à 90°. Dès lors, les personnes désireuses de s’en procurer, passent par d’autres voies et moyens pour l’avoir.

Lire également : Donnez votre calendrier de l'avent à quelqu'un que vous aimez pour lui faire plaisir

Le premier moyen auquel ces personnes ont recours est l’achat d’alcool pour fruits. En effet, acheter de l’alcool pour fruits est une solution basique pour se procurer de l’alcool à 90. Tenant compte du fait que l’alcool soit un basique produit de consommation, il est bien possible de s’en acheter dans un supermarché. Le problème, cependant, est que l’alcool sera de mauvais goût, et la concentration recherchée (90°) sera rare (quasi introuvable).

Toutefois, une autre possibilité se présente pour l’utilisateur désireux d’avoir de l’alcool à 90. Cette autre solution est l’achat d’alcool pour fruit chez un distilleur à proximité. Cette autre solution envisageable est aussi efficace et garantit mieux l’obtention du degré d’alcool voulu (90). Notons pour finir, que se procurer de l’alcool à 90 chez les distilleurs d’alcool pour fruits est une méthode assez coûteuse. Également, ces distilleurs ne sont pas très nombreux, car l’activité n’est pas très rentable.

A lire aussi : Comment faire pour travailler dans les Ecoles ?

Se munir d’un alambic pour distillation à domicile

Après l’achat d’alcool pour fruits, figure une deuxième solution pour se procurer de l’alcool à 90°. Cette solution requiert de procéder à sa propre distillation à domicile. À proprement parler, l’alcool est un produit issu de distillation d’un mélange en fermentation. Et pour effectuer cette distillation, il importe de disposer d’un matériel appelé alambic. Ce matériel est le plus connu et le plus utilisé par de nombreuses personnes, pour obtenir de l’alcool à 90. Comme tout matériel scientifique, son usage nécessite une maitrise parfaite, en plus d’être soumis à des restrictions.

Dans les pays européens comme l’Italie et l’Espagne, l’usage de l’alambic n’est soumis à presque aucune règle. En suisse par contre, il est autorisé de posséder un alambic à distillation, seulement si ce dernier n’excède pas une capacité de 3L. La France, quant à elle, est beaucoup plus stricte sur la possession d’un alambic. Ce privilège n’est réservé qu’aux professionnels de la distillation. Pour ainsi dire, qu’il faut étudier et devenir un professionnel, avant de posséder un distillateur, ou littéralement vous rendre dans un autre pays (Suisse, Italie, Espagne) pour en posséder.

Pour finir, une chose est de posséder un alambic et l’autre est de disposer de la matière nécessaire pour faire la distillation. Ceci étant, pour se procurer de l’alcool à 90 par distillation, un ensemble de matières est indispensable pour la fabrication d’une solution fermentée. Et dans cet ensemble de matières, figure : la levure, l’eau chaude et le sucre. Dans un premier temps, il faut verser 8 Kg de sucre dans 22 L d’eau chaude, de sorte à diluer le sucre. Ensuite, il faudra patienter un moment pour laisser redescendre la température du mélange à 20°C. Juste après, la levure sera ajoutée à la solution et remuée. Enfin, le mélange sera laissé au repos dans l’alambic, avant de passer à la fermentation.

Devenir un bouilleur de cru

Dans la gamme des possibilités de se procurer un alcool à 90°, figure une troisième et dernière méthode. Celle du bouilleur de cru. Possiblement, certaines personnes développent une passion pour la vigne et les crus. Quand se présente une telle circonstance, il devient très facile de se procurer de l’alcool à 90.

D’ailleurs, l’alcool représente un produit de base pour un bouilleur de cru, dans la mesure où ce dernier possède un verger. Dès lors, il est possible pour tout individu possédant un verger, de devenir un bouilleur de cru ou fasse partie d’un syndicat de distilleurs. L’objectif, ici, pour ces bouilleurs de crus sera d’obtenir de l’alcool à 90 de leur propre fabrication.

vous pourriez aussi aimer